ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/4 - 2012  - pp.229-237  - doi:10.1007/s10298-012-0715-4
TITRE
Variation diurne de la composition chimique et influence sur les propriétés antimicrobiennes de l’huile essentielle d’Ocimum canum Sims cultivée au Bénin

TITLE
The diurnal variation of the chemical compounds and the influence on the antimicrobial properties of the essential oil of Ocimum canum Sims cultivated in Benin

RÉSUMÉ

Les huiles essentielles d’Ocimum canum Sims (Lamiaceae) obtenues par hydrodiffusion de feuilles collectées à différents moments de la journée ont été analysées par GC/FID et GC/SM puis testées sur différentes bactéries par la technique de microdilution. Le rendement et la composition chimique des huiles essentielles varient selon le temps et l’ensoleillement. Abondant le matin à 7 heures (1,71 ± 0,01 %), le rendement décroît progressivement avec l’augmentation des rayons solaires, jusqu’à son minimum à 13 heures (1,35 ± 0,01 %) quand le soleil est au zénith, avant de croître à nouveau à sa valeur la plus élevée (1,78 ± 0,02 % à 19 heures) au coucher du soleil. Plus de 54 composés représentant près de 98 % des hydrodiffusats ont été identifiés dans les différents échantillons. Les principaux sont: α-thujène (5,56 à 7,85 %), β-myrcène (2 à 6,94 %), δ-3-carène (3,07 à 4,84 %), p-cymène (14,61 à 22,8 %), Γ-terpinène (6,05 à 10,7 %), carvacrol (7,94 à 30,8 %), β-caryophyllène (0,15 à 18,86 %) et β-sélinène (2,74 à 14,41 %). Les taux de certains constituants comme le β-caryophyllène et le β-sélinène croissent avec l’ensoleillement contrairement à ceux du carvacrol et du p-cymène. Cette variation diurne modifie la synergie d’action des constituants de l’huile essentielle qui présentent une forte activité inhibitrice (CMI=0,38 à 7,19 mg/ml) sur Staphylococcus aureus, Enterococcus faecalis, Escherichia coli, Acinetobacter baumannii et Staphylococcus aureus résistante. Les huiles essentielles obtenues à 7 et 19 heures sont les plus efficaces (CMI=0,38 à 2,88 mg/ml). Pour la première fois, l’interaction est démontrée entre variation diurne de la composition chimique et propriétés antimicrobiennes de l’huile essentielle d’Ocimum canum Sims du Bénin.



ABSTRACT

The essential oils of Ocimum canum Sims (Lamiaceae), obtained through hydro-diffusion from leaves collected at different times of the day, were analysed by GC/FID and GC/SM then tested on different bacteria using a microdilution technique. The yield and chemical composition of the essential oils varied in relation to time and degree of sunlight. Although plentiful in the morning at 7.00 a.m (1.71 ± 0.01%), the yield decreased progressively as the levels of sunlight increased, reaching its lowest point at 1.00 p.m. (1.35 ± 0.01%) when the sun was at its height, before increasing once again to its highest value (1.78 ± 0.02% at 7.00 p.m.) at sunset. More than 54 compounds representing nearly 98% of hydrodiffusion extracts were identified in the different samples. The mains ones were: α-thujene (5.56 to 7.85%), β-myrcene (2 to 6.94%), δ-3-carene (3.07 to 4.84%), p-cymene (14.61 to 22.8%), Γ-terpinene (6.05 to 10.7%), carvacrol (7.94 to 30.8%), β-caryophyllene (0.15 to 18.86%) and β-selinene (2.74 to 14.41%). The presence of certain components such as β-caryophyllene and β-selinene increased with the levels of sunlight unlike carvacrol and p-cymene. This diurnal variation decreases the synergy of the action of the essential oil’s components that present a high inhibitory activity (CMI=0.38 to 7.19 mg/ml) on Staphylococcus aureus, Enterococcus faecalis Escherichia coli Acinetobacter baumannii and resistant Staphylococcus aureus. The essential oils obtained at 7.00 a.m. and 7.00 p.m. were the most effective (CMI=0.38 to 2.88 mg/ml). For the first time, the interaction between the diurnal variation of the chemical compounds and the antimicrobial properties of the essential oil of Ocimum canum Sims from Benin was demonstrated.



AUTEUR(S)
E. YAYI-LADEKAN, S.S. D. KPOVIESSI, F. GBAGUIDI, B.G. H. KPADONOU-KPOVIESSI, J.D. GBÉNOU, C. JOLIVALT, M. MOUDACHIROU, G.C. ACCROMBESSI, J. QUETIN-LECLERCQ

MOTS-CLÉS
Ocimum canum Sims, Huile essentielle, Chemotypre à carvacrol, Variation diurne, Activité antibactérienne

KEYWORDS
Ocimum canum Sims, Essential oil, Carvacrol chemotype, Diurnal variation, Antibacterial activity

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,61 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier